Dans la production de l'Old Vic, Jeremy jouait Malcolm, le fils aîné du roi d'Écosse Duncan. Il reprit ce même rôle au Royal Festival Hall à Londres en 1960, ainsi que dans un téléfilm la même année. Il joua le rôle titre Macbeth en 1981 pour la télévision. Les représentations de la pièce débutèrent à Londres. Une tournée américaine de 25 représentations s'ensuivit au Winter Garden Theatre de Broadway, à New York, du 29 Octobre 1956 au 12 Janvier 1957. Le New York Times fit l'éloge de la production: "Sous la direction de Michael Benthall, on découvre un Macbeth violent, austère, agité, qui ne donne pas la priorité aux scènes, mais raconte d'une traite, avec vigueur, une histoire... C'est une production selon la tradition. Il n'est pas question ici de faire des commentaires défavorables sur ce que M. Benthall a réalisé. Car l'approche classique est stimulée quand le metteur en scène est ingénieux et les acteurs talentueux."
Macbeth de Shakespeare PIECE PRECEDENTEMacbethde William Shakespeare- 1956 -Old Vic Theatre, Londres - 1957 -Tournée de la Old Vic Company, Winter Garden Theatre, New York- 1960 -Royal Festival Hall, LondresRôle: Malcolm
Le duc de Glamis, Macbeth, cousin et fidèle chef des armées de Duncan, vient de s'illustrer par son courage et sa loyauté en remportant la victoire dans une bataille contre la Norvège. Sur le chemin du retour, Macbeth rencontre trois sorcières qui le saluent en le nommant de trois titres différents : duc de Glamis, duc de Cawdor et le futur roi. Sans donner plus d'explications, elles disparaissent. Deux émissaires annoncent alors à Macbeth que le roi d'Écosse Duncan l'a nommé duc de Cawdor pour le récompenser. Mais les prédictions des sorcières ont fait s'éveiller en lui le désir de se faire couronner. Macbeth fait part de sa rencontre fantastique à son épouse et de son avenir glorieux. Tous deux manigancent le meurtre de Duncan dans leur propre château. Macbeth accède finalement au trône, la voie laissée libre par la fuite des enfants du roi, Malcolm et Donalbain. Les trois sorcières réapparaissent. Elles profèrent des messages ambigus qui induisent Macbeth en erreur et exacerbent ses peurs. Pour déjouer leurs prophéties, il ordonne plus de meurtres, tuant son fidèle Banquo, femmes et enfants. Lady Macbeth finit par sombrer dans la démence et mourir. Ces atrocités entraînent la rébellion. Rentrés d'exil, Macduff et Malcolm mettent un terme aux effusions de sang et à la folie de Macbeth. Dans un duel au château de Dunsinane, Macduff tue le tyran et Malcolm, fils de Duncan, accède au trône d'Écosse.
PIECE SUIVANTE Macbeth - texte intégral -Macbeth est une tragédie de William Shakespeare écrite en 1606 et publiée dans le premier in-folio en 1623. Elle est inspirée du personnage éponyme ayant réellement existé. Mais la tragédie comporte un grand nombre d'éléments surnaturels qui s'écartent de la biographie historique et du règne de Macbeth roi des Pictes qui régna en Écosse de 1040 à 1057. Lady Macbeth est considérée par beaucoup comme un des rôles féminins les plus difficiles du répertoire occidental. Tenaillée par le remords après le meurtre de Duncan, elle sombre dans la folie, est soumise à des crises de somnambulisme et d’hallucination (lavant obsessionnellement ses mains qu’elle imagine pleines de sang), et finit par se suicider. Selon la légende, prononcer le mot Macbeth dans un théâtre porte malheur. C'est pourquoi les acteurs et actrices évitent de prononcer son nom, ce qui vouerait fatalement sa représentation à l'échec, et utilisent la périphrase, "La pièce écossaise" (The Scottish Play ou The Bard's play, Shakespeare étant connu comme "The Bard").
.
.
RETOUR ACCUEIL.
 
Chargement des bibliothéques...