PIECE PRECEDENTE PIECE SUIVANTE Marigold Always Ask Your HeartLa première de la comédie musicale "Marigold" d'Alan Melville se joua en Mai 1959 au théâtre Savoy, puis s'installa au Saville pour 77 représentations. Le livret et les paroles sont d'Alan Melville d'après la pièce de F. R. Pryor et L. Allen Harker. La musique a été composée par Charles Zwar. Dans la distribution Sally Smith, Jeremy Brett et Jean Kent tiennent les rôles principaux aux côtés de Sophie Stewart, Madeleine Christie, Edith Stevenson, Betty Henderson, Stephen Hancock, William Dickie, Graham Skidmore. Chaleureusement accueillie quand Marigold fut jouée à Londres en 1959, ses orchestrations luxuriantes, son atmosphère magnifiquement théâtrale et ses chansons charmantes offrirent un souffle délicieusement rétro au théâtre britannique de la fin des années 1950.
Wonderful ViewMarigold Comédie musicale d' Alan Melville- 1959 -Savoy Theatre, Londres Rôle: Archie Forsyth
Her Majesty's HealthAlan Melville a décrit sa pièce comme un antidote à la modernité, souhaitant ainsi aller à l'encontre des comédies musicales américaines de cette même époque comme West Side Story. L'unique but de l'auteur est de divertir, rien de plus, avec une comédie romantique, gracieuse et charmante, empreinte de nostalgique et d'émotion. Un spectacle enchanteur, une distribution magnifiquement costumée, des chansons douces et légères, composent les ingrédients pour offrir du plaisir au spectateur. Ce dernier se laisse emporter par les mésaventures amoureuses de la jeune et ravissante Marigold (Sally Smith) et son évasion de la grisaille de Peebles avec le bel et fringant officier Archie Forsyth (Jeremy Brett) à l'occasion la visite de la Reine Victoria et du Prince Albert au Château d'Edimbourg.Jeremy à l'apogée de son art reçut d'excellentes critiques : "Pourrait-il exister un jeune premier plus beau que Jeremy Brett, à la voix si parfaite et au chant si assuré ? Il apporte une touche de masculinité bienvenue à la production dominée par les vedettes féminines ."
.
.
RETOUR ACCUEIL.
 
Chargement des bibliothéques...