PIECE PRECEDENTERosmersholm publiée en 1886, est la sixième des douze dernières pièces du dramaturge norvégien Henrik Ibsen (1828-1906). Dans Rosmersholm, Ibsen a tourné le dos aux pièces historiques et a écrit un drame de l’impossibilité, le dernier grand drame de ce type. A sa sortie, la pièce était considérée comme une critique cinglante de ce qui peut être considéré comme "les normes sociales" de l'époque.
Rosmersholmde Henrik Ibsen- 1973 -Greenwich Theatre, LondresRôle: John Rosmer
Rosmersholm (en anglais)Cette fois encore, Jeremy avait pour partenaire Joan Plowright (l'épouse de Laurence Olivier) dans ce drame d'Henrik Ibsen, qui, en raison de sa difficulté, est rarement joué sur scène. Cette production était mise en scène par Robin Phillips, qui devint plus tard le Directeur artistique du Festival Shakespeare de Stratford en Ontario au Canada, où Jeremy se produisit en 1976."The Guardian" nota dans son compte-rendu de la pièce : "Le personnage de Rosmer, joué par Jeremy Brett est une révélation : un individu sévère, ravagé, possédant juste la sensualité latente nécessaire, pour nous faire comprendre son attirance magnétique."
Rosmer est un ancien vicaire, membre important et respecté de la société. Il a l'intention de soutenir un mouvement réformateur du gouvernement. Mais, il se sent coupable de la mort de sa femme, Beate. Sombrée dans une dépression mentale, elle s'est noyée par désespoir de ne pas pouvoir avoir d'enfant pour assurer la descendance de la famille Rosmer.Entre temps, Rebecca West est arrivée à Rosmersholm, la propriété de Rosmer. Elle lui fait croire qu'elle peut l'aider à réaliser son rêve : créer un monde de "happy noble people". Rosmer demande à Rebecca de l'épouser... non par amour, mais pour effacer sa culpabilité du suicide de sa femme. Il découvre alors que Rebecca a trompé Beate, en lui faisant croire qu'elle était enceinte de Rosmer. Ce qui l'aurait poussé au suicide. Rebecca reconnait qu'elle a conduit Beate à un état de folie de plus en plus grave. Elle a même encouragé son suicide, parce qu'elle aimait Rosmer et désirait devenir la maitresse de Rosmersholm. Le drame atteint son paroxisme car ni Rosmer, ni Rebecca ne peuvent oublier leurs crimes passés, ni se faire confiance. Rosmer demande à Rebecca de lui prouver son amour en se suicidant le même jour que sa femme. Elle accepte. Rosmer se joint à elle, et tous deux se donnent la mort à l'endroit où Beate s'est tuée.
Henrik Ibsen Rosmersholm d’Ibsen, un drame de l’impossibilité PIECE SUIVANTE.
.
RETOUR ACCUEIL.
 
Chargement des bibliothéques...