Jeremy s'était amusé à poser pour des photos de mode dans les années 70, pour le célèbre magazine Vogue entre autre. En enfilant la tenue du détective, il lui prêta son style pour montrer un Holmes dandy et raffiné dans l'esprit du gentleman victorien.Holmes s'habille d'une élégance plutôt stricte. Il reste très classique principalement vêtu de noir. Il ne se permet pas de fantaisie et ne suit pas la mode, comme le fait plus volontiers Watson qui ose les couleurs et les carreaux. Mais dans la vie courante, Holmes pratique un débraillé qui déplaît au docteur. Dans l'intimité, il vit en robe de chambre. Il en possède trois, une pourpre, une bleue, la dernière gris souris. En ville, Holmes est habituellement en redingote, pantalon uni noir ou à rayures et haut de forme. Il varie très peu ses habitudes. Il ne quitte jamais sa chaîne de montre, où est accrochée la pièce en or d'un souverain offerte par Irène Adler. Sa tenue vestimentaire comprend également des pièces plus singulières, un costume trois pièces gris pâle ou un costume de lin crème avec un panama. A la campagne ou en voyage, il peut porter un long manteau gris à capuche ou un costume de tweed.
Jeremy à la mode Sherlock Holmes

Tout le temps de la série, Jeremy resta attaché sentimentalement à son premier costume de Holmes. Tant et si bien que sa redingote était élimée jusqu'à la trame après 10 ans de bons et loyaux services. Mais dans un esprit fétichiste, Jeremy ne voulait rien porter d'autre que son vieux costume. Les dernières années, différents pantalons étaient utilisés et retouchés chaque jour selon ses fluctuations de poids. Jeremy avait surnommé Holmes "damaged penguin" (pingouin blessé) ou "black beetle" (scarabée noir) à cause de sa tenue essentiellement noir et blanc qui le faisait ressembler à un pingouin ! Il raconta les inconvénients de cette austère et macabre tenue : "Bien entendu, si vous allez à la cantine pour déjeuner, vêtu de ce que j'appelle le 'damaged penguin' personne ne voudra s'asseoir avec vous, parce que vous ressemblez à un mort. Quand vous avez mis le masque, avec les cheveux noirs et le costume noir, vous êtes véritablement gai à faire peur, pour avoir quelqu'un en face de vous." En dépit de sa volonté de rester fidèle à Conan Doyle, Jeremy détestait porter le deerstalker, montré dans les dessins de Sydney Paget. Selon sa maquilleuse Sue Milton, il préférait de loin le haut de forme ou le Homburg noir. L'acteur a néanmoins dérogé à sa règle en fumant la pipe calebasse pour Le Dernier Problème. Il aimait particulièrement ses bottines dans lesquelles il se sentait si bien. Avec le temps, elles aussi donnaient de sérieux signes d'usure. Lors du tournage des scènes situées dans les Alpes suisses, Jeremy ne réussit pas à être assuré, tant ses semelles lisses et glissantes étaient dangeureuses sur les pentes escarpées des chutes de Reichenbach. Ce qui ne l'empêcha pas d'escalader et de faire l'équilibriste à ses risques et périls...
" Spécial " Granada
Sherlock Holmes
ARCHIVES LE GUIDE Page 1 Page 2 Page 3 THE SECRET ACCUEIL ALBUMS Galerie photos de la Garde-robe de Jeremy dans la série SPECIAL LA SERIE Jeremy Brett vs Sherlock Holmes
Grâce à la documentation approfondie du Baker Street File et des dessins de Sidney Paget, qui illustra 38 des aventures de Sherlock Holmes pour le Strand, soit un total de 356 gravures, la costumière Esther Dean a recréé une garde-robe authentique. La série a ainsi évité les stéréotypes souvent commis dans les autres productions. En effet l'imagerie populaire qui montre le détective portant un deerstalker et fumant une pipe calebasse, n'est pas canonique. Rappelons que le deerstalker (littéralement traqueur de daim) est une casquette de drap à double visières à l'avant et à l'arrière, avec deux volets latéraux liés au-dessus de la tête ou rabattus sur les oreilles. La fameuse casquette est donc typiquement porté à la chasse et exclusivement à la campagne. Quant à la pipe calebasse (Calabash), Holmes ne fume jamais cette lourde pipe recourbée dans l’œuvre originale. Il fume trois pipes différentes selon ses humeurs. Holmes est représenté par tradition, vêtu d'un manteau imperméable long et ample, sans manche et muni d'une cape, appelé Inverness Cape, généralement traduit par Mac Farlane.
Ces clichés non canoniques, ont été pérénisés en particulier par Basil Rathbone depuis le film de 1939 "Le Chien des Baskerville". A ce sujet Jeremy pensait : "Ainsi, tous ces trucs, vous pouvez les tirer de Doyle. Certains acteurs qui jouent Holmes mettent simplement la casquette de chasse, la cape et la pipe, et y parviennent directement sans effort... puff ... puff ... puff ... et continuent ainsi de suite. C'est certainement le plus sûr moyen de s'exercer, mais ce n'est pas exactement être fidèle à Doyle. C'est juste une image, comme un cliché, ce n'est pas la réalité. "
Taille : 6 pieds 2'', soit 1,88 mCorpulence mince Visage harmonieux, traits ciselés, front hautCheveux brunsSourcils fournis et bien dessinésNez droit (petite bosse suite à un accident)Lèvres pleines, expressives et ourléesSourire éclatantYeux verts translucides, intenses et pénétrantsRegard magnétiqueVoix articulée, bien timbrée, modulée et chaleureuseDébit rapideGaucherStyle vestimentaire : élégance et originalité Tenue habituelle : pantalon de toile blanc, pull en cachemire noir, foulards colorés et écharpes fantaisieProblèmes de santé : rhumatisme articulaire aigu, cardiopathie, maniaco-dépressionTabac : gros fumeur (cigarettes)Drogue : non Activité : ActeurMéthode : Stanislavski ou "becoming" Décoration : awardsActivités sportives : tir à l'arc, équitation
Caractéristiques physiques
extravertiémotif et sentimentalhumanisteaffectueuxsociablealtruiste et généreuxoptimistedémonstratif et ouvertrayonnantsensible aux femmesnaturel et respectueuxboute-en-train
Peter Jeremy William Huggins (1933 - 1995)Pseudo : Jeremy Brett "The Definitive Sherlock Holmes"Devise : "Onward and upward"Lieu de naissance : BerkswellFamille : père Colonel - mère descendante Cadbury Trois frères aînés : John, Patrick et Michael.Etude : Eton, Central School of Speech and DramaSituation de famille : deux mariages, un filsAdresses : Chelsea, Boston ... Clapham Common
Monsieur Sherlock Holmesamour de son travaillarge curiositéintérêt envers l'être humain et sa psychologieexcentrique et originaldynamique et excitésens de l'humour et de la dérisiontendance à la théâtralitédon du déguisementgoût du publicbesoin de plaire
Taille : 6 pieds, soit 1,80 mCorpulence mince Visage étroit et anguleux, front largeCheveux noirsSourcils sombres et épaisNez fin, en bec de fauconLèvres minces et fermesSourire rareYeux gris, vifs et perçantsRegard introspectifVoix haute et stridenteDébit rapideDroitierStyle vestimentaire : élégance stricteTenue habituelle : costume de tweed ou redingotelong manteau gris, ulster Problèmes de santé : surmenage, tendancedépressive, rhumatisme Tabac : gros fumeur (cigare, cigarette, pipe) Drogue : cocaïne et morphineActivité : détective privé conseilMéthode : observation et déductionDécoration : Légion d'honneur Activités sportives : baritsu, boxe anglaise, escrime, canne, pêche à la ligne, golf, nage en mer
art, musique, violons de Stradivarius, philosophie, histoire, archéologie, botanique, chimie, Moyen Age, bouddhisme de Ceylan, apiculture...Musique préférée: Wagner, Chopin, Meyerbeer, Roland de Lassus, musique allemande, musique de chambre...Pratique musicale : violonAmi : un (Watson)
Caractéristiques psychologiques opposées
poésie, Shakespeare, W.C. Fields, Conan Doyle, Sherlock Holmes, musique, comédie musicale, théâtre, cinéma,nature, animaux, philosophie, spiritualié, méditation...Musique préférée: opéra, les requiems de Mozart, Verdi, Faure, Carmen de Bizet, Richard Strauss... Pratique musicale : piano, chantAmis : nombreux (Stephens, Paul, Hardwicke...)


introvertifroid et insensible scientifiquedursolitaireégoïstepessimisteimpénétrable et secretsombremisogynefier et orgueilleuxrabat-joie
SUITE RETOURSherlock Holmes (1854 - ?)Surnom : You-Know-Who "Mythe moderne"Devise : "L'homme n'est rien, l'œuvre c'est tout"Lieu de naissance : inconnuFamille : descendant de petits propriétaires terriens Un frère aîné : MycroftEtude : 2 ans au collège puis à l'université Situation de famille : célibataire, sans paternitéAdresses : Montague Street, 221b Baker Street, Sussex
passion vitale pour son travailcuriosité avideétude psychologique et analytique de l'être humainexcentrique et anticonformisteimpatient et nerveuxhumour mi-cynique, mi-ironiqueveine artistiqueart du déguisementsensible à la flatteriebesoin d'impressionner
Caractéristiques psychologiques proches
Centres d'interêt


 
Chargement des bibliothéques...