Linda Pritchard Story : On the Wings of Paradise (amazon) Robert Stephens Gary et Paul Linda Pritchard Ses deux Watson Ses amis holmésiens Les amis de JeremyLinda PritchardLinda Pritchard est née le 4 Juillet 1953. Diplomée en programmation, elle rejoint la Women's Royal Air Force en 1975, pour exercer la fonction d'opératrice de télécommunications. Cette même année elle se marie, mais divorce trois ans plus tard. Linda a beaucoup voyagé : Canada, Tibet, Chine, Inde, Sri Lanka, Grèce, Autriche, Norvège et Etats Unis. Elle a toujours été dans une quête spirituelle et de questionnement sur le sens de la vie. En ce sens, elle réalisa son projet de course autour de la Grande-Bretagne afin de récolter des fonds pour la recherche contre le Cancer. Le "Keep Hope Alive" partit de Greenwich le 12 Avril 1989. Linda fut la dernière compagne de Jeremy. Elle est progressivement devenue son amie intime et son "infirmière" jusqu'à son décès en 1995. Actuellement, elle vit avec sa mère sur la côte du sud-ouest de l'Angleterre dans le Devon.
Prendre soin de Jeremy s'avéra une douloureuse épreuve. Linda prit conscience de l'énorme effort qu'il faut à un malade pour récupérer après une crise. "La confiance en soi est brisée et la vie n'est jamais plus tout à fait la même. Pourtant, maintes et maintes fois, j'ai vu Jeremy se remettre et affronter la maladie avec plus de courage que quiconque puisse imaginer. Il était l'une des personnes la plus courageuse que j'ai jamais rencontrée... " "Jeremy s'est battu contre un mal cruel et dévastateur et lorsque la maladie est devenue impossible à supporter, il a tendu la main pour réconforter ceux qui en souffraient aussi. Pour moi, c'était un modèle, et un phare de lumière pour les autres malades. Je remercie sans cesse les rouages du destin de nous avoir réunis."Heureusement le sens de l'humour et l'inébranlable force d'âme de Jeremy permirent de rendre cette situation plus tolérable. Pendant les périodes plus sereines, tous deux connurent de merveilleux moments de complicité et de rire. Linda accompagna Jeremy jusqu'à son dernier souffle. Forte de la foi en la vie qu'il lui avait communiquée, elle reste constamment en pensée avec lui, sachant qu'il est toujours à ses côtés. Ses souvenirs viennent, non pas d'un cœur empli de tristesse, mais d'un cœur heureux.
Sa dernière compagne : Linda Pritchard
Qu'est-ce que le trouble bipolaire? Le Trouble bipolaire Le trouble bipolaire chez Jeremy" Linda Pritchard fut cette femme, ce petit bout de femme londonienne avec une détermination farouche et un mental en acier. Elle s'est occupée et a soigné Jeremy avec dévouement pendant les dernières années de sa vie, tandis que sa santé, lentement mais inexorablement, se détériorait. " - David Stuart Davies -
" Jeremy Brett était un être humain extraordinaire qui inspirait beaucoup de dévotion à tous ceux qui le rencontraient, mais peut-être surtout de la part de Linda Pritchard, qui n'est pas quelqu'un d'ordinaire non plus. Leur amitié était extraordinaire comme toute chose dans la vie de Jeremy. "- Michael Cox -
Brève autobiographie par Linda Pritchard Linda Pritchard : UK Coast Run ALBUM PHOTOS LINDA ET JEREMYJeremy Brett et Linda Pritchard ont fondé la "Fondation Jeremy Brett Pour la Recherche Contre le Cancer" (The Jeremy Brett Memorial Fund - At the Imperial Cancer Research Fund).
Une solide amitié était née. Tous deux se voyaient régulièrement au café habituel de Jeremy, près de Clapham Common, le "Tea Time" qui a fermé depuis. Linda l'encourageait à parler de sa carrière et tous deux bavardaient et philosophaient tout l'après midi. Jeremy lui appris la méditation et lui communiqua sa foi en la vie et sa philosophie positive. Puis, vinrent les années sombres. La santé de Jeremy se déteriorait inexorablement. Comme toute pathologie mentale, la maniaco-dépression est dévastatrice pour le malade mais aussi pour ceux qui en prennent soin. Avec le recul, Linda se demande encore comment tous deux ont pu y faire face. Depuis la mort de sa femme, Jeremy vivait très isolé, replié sur lui-même. Linda entra dans sa vie au moment où il avait le plus besoin d'aide et de soutien. Elle répondait toujours présente pour l'aider. Quand Jeremy s'évanouit sur le plateau de tournage en 1993 et fut conduit au Charters Nightingale Hospital, il était évident qu'il ne pouvait plus vivre seul dans son grand appartement et avait besoin de quelqu'un pour s'occuper de lui. Linda s'installa donc chez lui après son séjour à l'hôpital. Elle lut tous les livres sur sa maladie étudia son traitement et devint incollable sur le sujet. Elle était présente lors des tournages et veillait sur lui constamment. Jeremy l'appelait tendrement sa "Nurse" (infirmière). Grâce à son aide, il réussit à mieux appréhender et affronter ses affections mentales et physiques. "Quand j'étais désespérément malade, je quittais mon corps, peut-être pendant une heure, et m'engageais dans un plan astral. Quand je revenais, cet ange, cette fée, était assise au pied de mon lit. Elle a commencé à examiner tous les médicaments que je prenais. Elle m'a sauvé. Un miracle a eu lieu. Je me suis souvenu du rhumatisme articulaire aigu que j'avais eu à 16 ans et qui m'avait laissé une hypertrophie du cœur et une valve affaiblie."
Manic Depression Awareness ~ Bipolar Help Linda parle de la dépression de Jeremy (article PDF en anglais)Comme beaucoup d'admirateurs, Linda Pritchard découvrit Jeremy Brett à la télévision dans un épisode de Sherlock Holmes et succomba à son charme magnétique. Mais elle seule, eut l'opportunité de réaliser son rêve, le connaître et faire une partie du voyage avec lui. Elle s'intéressa à lui avec passion, et profita de la tournée de la pièce "The Secret of Sherlock Holmes" pour le voir sur scène à Richmond dans le Surrey, le 12 Septembre 1988. Après la représentation, elle rejoignit la foule des admirateurs à la sortie des artistes pour demander un autographe à la star qui lui écrivit en souriant : "To Linda, Love from Jeremy". Linda était aux anges. A cette époque, elle préparait un grand projet, un marathon autour de l'Angleterre afin de récolter des fonds pour la recherche contre le cancer. Dans sa recherche de financements, elle sollicita des institutions et donateurs potentiels et en Mars 1989, écrivit une lettre à Jeremy. Elle y joignit des extraits d'articles relatif à son marathon et un tee-shirt spécialement imprimé "Keep Hope Alive" et remit le tout à l'acteur sans un mot après la représentation. Dès le lendemain, Jeremy lui téléphona et l'invita à venir le retrouver dans sa loge du théâtre Wyndham, sa Green Room. Très touché et concerné par son projet, l'acteur discuta longuement avec Linda et lui apporta son aide financière et morale. Il lui offit son prix 'un montant de 3.000 £ reçu au titre du "Meilleur Fumeur de Pipe de l'année 1989" - "Pipesmoker of the Year." A la suite de cet entretien, Linda était définitivement séduite. Elle boucla avec succès son marathon et récolta 50.000 £. Elle déclara : "Jeremy a été un fil conducteur pendant ma course et après nous sommes devenus des amis proches".
Le Rhumatisme articulaire aigu CITATIONS ACCUEIL JB en BREF SES AMIS SA FAMILLE ALBUMSSes Amis
L' Homme
INTERVIEWS BIOGRAPHIE

 
Chargement des bibliothéques...