.
Dans le premier acte, George et Helen déambulent dans le jardin tandis que Richard se tient au piano. Dans la version originale, la caméra s'arrête sur Maria qui demande : "Ne souhaitez-vous pas entendre le chant d'amour des oiseaux ?" S'ensuit un échange entre Maria et Richard à propos de George. Richard déclare que George exagère. Pour Maria, George doit être ivre car jamais il ne se montre gentil avec elle. Richard lui assure que non, mais elle répond qu'il veut probablement lui emprunter de l'argent car il la déteste. Richard lui affirme que George a dit que des choses gentilles sur elle. "Comme quoi ?" s'exclame Maria. "Il a dit que vous aviez un cœur d'or." Maria rétorque que cela prouve bien qu'il la déteste. Maria demande ensuite à Richard qu'elles peuvent être les étranges raisons qui expliquent que George ait souhaité marcher dans l'herbe ?
Tous ceux qui ont eu la chance de voir "On Approval" ont pu apprécier l'excellence du jeu des acteurs dans leurs répliques pleines d'esprit et leurs expressions, et savourer le comique des situations. Si la pièce de Lonsdale est universellement reconnue comme l'une des plus drôles jamais produites, cette version est également l'une des plus brillantes, et la prestation de Jeremy Brett la plus drôle qu’il ait jamais jouée. L'acteur qui ne ratait pas une occasion de chanter, donne libre cours à son talent lors d'une délicieuse scène avec Helen au piano. Cependant, il est possible que vous ayez vu la version tronquée, celle qui est malheureusement souvent proposée . Dans cette version, six scènes ont été coupées, dont l'une touchante et significative, ce qui bien sûr est préjudiciable à la pièce à la mécanique parfaitement huilée. Je vous rassure, au total il ne s'agit que de quelques minutes, néanmoins c'est dommage ! La version intégrale s'ouvre avec la présentatiion d'Alistair Cook assis au piano, en arrière plan on aperçoit la neige tomber à travers une fenêtre encadrée de rideaux verts.

Dans cette courte scène supprimée, on voit Helen arrivant à la gare et descendre ce même escalier de la plate-forme. Elle semble perturbée, le regard un peu perdu sur son visage trahit que personne n'est venu l'accueillir.
On peut aussi se demander pourquoi cette saynète d'une dizaine de secondes a été coupée. Au cours d'une partie de pêche, Maria tente maladroitement de lançer sa ligne dans le ruisseau et envoye dangereusement son hameçon dans tous les sens. Elle s'en prend à Richard et le sermonne en lui disant de faire attention. Cela illustre parfaitement son égocentrisme. Si Richard est accroché ce sera par sa faute et non par son manque de précaution !

La suppression de la conversation très émouvante entre Helen et Richard, constitue une perte notable. Richard et George se sont assoupis après avoir fumé des cigares, lorsque Maria déboule dans la pièce et met en marche le phonographe au volume maximum. Les deux hommes se réveillent en sursaut. Richard se plaint avec insistance mais se fait corriger par Maria. Richard, persuadé que Maria veut le rembarrer, demande à George ce qu'il doit faire. Mais George répond qu'il ne prend jamais parti dans une affaire. Richard se lamente, il n'a jamais vu Maria dans cet état de nerfs et a toujours pensé qu'elle l'aimait. George le réprimande en expliquant qu'elle a toujours été comme ça. Richard refuse de le croire. A ce stade, Helen entre et demande ce qui ne va pas. Richard lui explique et elle demande si Maria est fâchée ou cinglée, avec un regard qui signifie qu'elle connait la vérité et devinait la réponse compatissante de Richard. Puis elle sort dans le couloir, suivie par Richard. Helen doucement mais fermement, lui recommande de dire à Maria "d'aller au diable" en épellant chaque mot. Richard ne comprenant pas, elle lui confie qu'elle a vécu la même chose avec George. Après cet échange, Helen demande à George s'il est prêt pour la promenade. qu'il lui a promise.
On Approval - EIGHT FILM PRECEDENT FILM SUIVANTPlay of the Month : On Approval- 21 June 1982 (Saison 15, Episode 2) - BBC- 13 Mars 1983 - Masterpiece Theatre, PBSRôle: George, Duke of Bristol
L'une des scènes coupées, illustrée par les deux photos ci-dessus, montre l'arrivée de Maria et Richard pour passer quelques jours de villégiature. On les voit tous deux sur la plate-forme d'arrivée de la gare, descendre les escaliers, et monter dans le cabriolet Rolls Royce jaune pour faire route jusqu'à la maison de campagne écossaise de Maria.
La troisième scène coupe est si courte qu'on se demande pourquoi l'avoir supprimée. Elle a lieu juste après l'arrivée de Maria et Richard dans la maison de campagne. Tous se dirigent vers la porte d'entrée et Maria fait remarquer l'étendue de son domaine.
On Approval - THIRTEEN.
ACCUEIL RETOUR.
 
Chargement des bibliothéques...