Le New York Times review du 26 Avril 1969, qualifia cette production "d'un rare plaisir" :"Historiquement, le mariage établit la lignée des Tudor. Du point de vue dramatique, c'était un mariage basé sur la vénération et le respect d'un amour profond, maintenu par le secret et menacé par la découverte... " "En opposition à ces deux personnages (Dorothy Tutin en Katherine et Derek Godfrey en Tudor) qui incarnent autant de qualités, Jeremy Brett dépeint la stérilité de l'âme humaine, en la personne de Villiers, un homme qui s'est marié aux démons de l'espionnage et de la trahison. C'est à mettre au crédit de M. Brett (et à celui de la dramatique) que ses justifications pour son comportement, de donner de la certitude, dans un monde où tout peut être perdu et beaucoup peuvent être blessés, ne paraissent pas être seulement de l'infamie."
Présenté dans la série TV "Theatre 625" , qui diffusa 114 épisodes pendant 5 saisons, en 1964-68, cet épisode raconte l'histoire de la liaison de la reine Catherine de Valois avec Sir Owen Tudor.Henri V, roi d'Angleterre (1413-22) et vainqueur de la bataille d'Azincourt (1415), se faire reconnaître comme héritier du trône de France au traité de Troyes (1420). En exécution de ce traité, épouse Catherine de Valois, fille du roi Charles VI de France. Catherine devenue veuve prématurémént, épouse secrètement en 1429, Owen Tudor, gentilhomme gallois, héros de la bataille d'Azincourt, que le duc de Gloucester fit périr alors qu'il était son prisonnier. Cette deuxième union fonda la lignée des Tudor.
.
FILM SUIVANTTheatre 625 : The Queen and the Welshman- 10 Avril 1966 (Saison 3, Episode 27) - BBC2- 25 Avril 1969 - U.S.Rôle: Villiers
FILM PRECEDENT.
ACCUEIL RETOUR.
 
Chargement des bibliothéques...