Les Aventures de Sherlock Holmes
VIDEO CLIP 1 VIDEO CLIP 2UNE HISTOIRE TRAGIQUEC'est l'une des nouvelles de Conan Doyle qui plaisait le moins à Michael Cox. Le producteur estimait qu'il n'était pas toujours possible de retranscrire littéralement à l'écran les histoires, non pas uniquement par souci financier, mais tout simplement parce que certaines scènes n'étaient pas adaptables. Ainsi le script original du Tordu présente des lacunes par rapport à la nouvelle. Mais les scénaristes John Hawkesworth et Alfred Shaugnessy ont réussi à en tirer un épisode fort. Cette fois, l'enquête elle-même est un peu mise en retrait par rapport au destin tragique d'un homme. La solution de l'énigme est révélée par le coupable lui-même à la fin de l'histoire. Ce dernier est aussi une victime qui n'inspire que la compassion. Dans la scène pénible des aveux d'Henry Wood, Holmes et Watson deviennent des témoins muets devant l'horreur du récit et on ressent avec eux l'émotion et le malaise qu'ils éprouvent. On retrouve les thèmes de prédilection de Conan Doyle - comme dans Le Signe des Quatre ou Le mystère de la Vallée - la résurgence d'un passé tragique, l'infirmité du coupable (un personnage meurtri, difforme ou malade) l'armée et l'exotisme des pays lointains (Indes, Australie) la trahison abjecte et la vengeance. Autre thème récurrent de l'auteur, l'amour, cause de drames et de vengeances, mais qui atténue la culpabilité du condamné. Ici Henry Wood n'est qu'indirectement responsable.
EPISODE PRECEDENTÉCHOS DE TOURNAGESi Holmes apparaît si peu enclin à enquêter sur cette affaire au début de l'épisode, c'est un choix d'interprétation de Jeremy. Pour lui, Holmes détestait l'armée et la discipline militaire, cependant rien ne le prouve dans le Canon. Son propre père le colonel Huggins étant un homme strict, il inspira cette interprétation à Jeremy, qui pensait apporter là une contribution personnelle intéressante. C'est pourquoi le détective se montre de si mauvaise humeur, si récalcitrant et laconique pendant l'entretien avec le major Murphy à Aldershot. Il fut décidé que Watson, ancien docteur militaire, proposerait l'affaire à Holmes et serait mis en avant, mais Michael Cox regretta plus tard l'air fâché de Holmes dans les premières scènes.Lisa Danielly qui joue Nancy la femme du colonel Barclay, est la fille d'un militaire actif, mais elle affirme n'être jamais allée à la caserne d'Aldershot. Elle a particulièrement apprécié son rôle de femme abusée car elle a plutôt l'habitude de jouer des rôles de femme sexy et de caractère. Les scènes de la mutinerie indienne ont été tournées à Alderley Edge dans le Chershire, durant un mois d'octobre froid et pluvieux.
ÉCHOS DE TOURNAGEJeremy avait à cœur que la rencontre entre Nancy et le tordu, qu'il trouvait particulièrement poignante, soit fidèle à l'auteur. Ainsi, David Burke se rappelait combien il était furieux à la lecture du script. Dans la nouvelle, les deux amoureux se retrouvent après de nombreuses années. Elle, à présent mariée à un officier militaire, et lui, devenu estropié. Tous deux marchent l'un vers l'autre dans une ruelle sombre et déserte, et se reconnaissent sous la lueur d'un réverbère. L'homme crie son nom. Elle, qui le croyait mort, retrouve vivant l'homme qu'elle aimait qui est devenu une créature pitoyable. Malheureusement, pour des raisons pratiques, cette scène très forte a été transposée dans la version Granada, pendant une distribution de charité de l'Armée du Salut. Elle perd toute sa magie.Pour Jeremy, cette salle envahie de monde tuait l'émotion poignante de cet instant d'intimité entre les deux personnages. Jeremy et David Burke étaient vraiment contrariés par cette modification et essayèrent de garder la scène originale, mais sans succès. "Il y eut une grosse dispute à ce sujet" déclara David Burke, "Jeremy était très en colère de ce changement. Du sang coula presque, et des larmes furent versées, mais il perdit la bataille." Pour David Burke c'était comme d'avoir gribouillé sur un magnifique tableau. Néanmoins le spectateur assiste ensuite à une très belle scène entre Holmes et l'amie de Nancy Barclay qui brise sa promesse pour la sauver.
Le Tordu- The Crooked Man -SAISON 1- EPISODE 5
ALBUM PHOTOS DE L'ÉPISODEJeremy Brett ... Sherlock Holmes David Burke ... Dr. John Watson Colin Campbell ... Private Bates Paul Chapman ... Major Murphy Lisa Daniely ... Nancy Barclay Denys Hawthorne ... Colonel James Barclay Maggie Holland ... Mrs. FenningNorman Jones ... Henry Wood
L'HISTOIRE(Juillet 1893)Une violente altercation éclate entre les époux Barclay, enfermés dans le petit salon. Alertés par des cris, les domestiques découvrent peu après le corps du colonel James Barclay qui gît dans son sang, auprès de sa femme Nancy, évanouie. Elle devient rapidement la seule suspecte. Mais le major Murphy est convaincu de son innocence et demande à Sherlock Holmes de résoudre cette énigme. Sur place, Holmes trouve bientôt des indices particulièrement mystérieux. A côté du cadavre se trouve une sorte de canne et les empreintes d’un homme infirme accompagné d'un étrange animal. Holmes reconstitue cette soirée où Nancy a rencontré à la mission des œuvres de bienfaisance son ancien amoureux Henry Wood, perdu de vue depuis plus de trente ans. Holmes et Watson suivent l'individu dans sa cachette. Il leur raconte comment, du temps de l’armée des Indes, il fut trahi et maltraité par son rival James Barclay, au point d'en être resté “tordu” et comment ce soir là, en tentant de protéger Nancy de la fureur de son mari au courant de son retour, celui-ci tomba frappé d'apoplexie.
EPISODE SUIVANTProducteur : Michael Cox, Stuart Doughty Réalisateur : Alan Grint Scénariste : Alfred Shaughnessy Décorateur : Margaret Coombes Musique : Patrick Gowers 6ème épisode tournéSérie 1 5/71ère diffusion : Angleterre: 22 Mai 1984 - ITV Network - (5ème épisode diffusé); Etats Unis: 18 avril 1985 - WGBH; France: 29 janvier 1989 - FR3 (6ème épisode diffusé)Durée: 51 min 35 sec
PHOTOS DE PRESSE ET DE TOURNAGE Conan Doyle: Un Estropié.
.
ACCUEIL RETOUR
 
Chargement des bibliothéques...