Si comme moi, vous avez eu la chance de voir ce film, vous l'aimerez sûrement. C'est l'un de mes préférés... Comme tous les films de genre, il ne faut chercher ni logique, ni explication rationnelle à l'histoire qui reste ambigüe. Le film crée une ambiance réussie de mystére et de tension, tandis que l'on bascule du réel vers l'irrationnel avec le personnage. Jeremy montre là encore, toute la palette de son talent dans un rôle difficile, oscillant entre certitude et doute, tendresse et peur. Il y a quelques moments effrayants, tel l'affrontement avec le passeur. Et des moments forts en suspens. En particulier celui bien connu des brettiend, sous le nom de "Towel Scene". Jeremy, dans le plus simple appareil, va et vient, sans rien d'autre qu'une Royal Velvet autour des reins... le suspens est intense : la serviette va t-elle tenir jusqu'à la fin ?
Sheridan Owen (Jeremy Brett) est un jeune écrivain de romans d’épouvante très talentueux. Son dernier best seller "The Ferryman" (Le Passeur) connait un énorme succcès en racontant l’histoire d’un passeur violeur à l'origine d'atrocités dans une auberge. Mort noyé, son spectre revient se venger en noyant ses victimes chaque nuit du solstice d'été. Dans une interview télévisée, l'auteur précise bien que le livre est une fiction, et assure qu'il ne croit pas du tout aux fantomes. Pendant la séance de dédicaces, où journalistes et admirateurs l'assaillent de questions et de compliments, Sheridan Owen et sa femme Alex (Natasha Parry) décident de s'éclipserpour passer quelques jours ensemble à la campagne. Un orage particulièrement violent les obligent à faire halte dans une pittoresque auberge, à l'enseigne du "Ferryman"... coïncidence ? Tous deux découvrent peu à peu avec effroi, que le roman est en train de devenir réalité. Les faits reflètent étrangement la fiction romanesque et la propre imagination de l'auteur. La même auberge dans des lieux identiques en bordure de rivière, le cimetierre, la tombe... Pire encore, tout le personnel est apparemment sorti de son livre. Les noms similaires des employés, le propriétaire et sa fille adolescente qui ressemble traits pour traits au portrait décrit par Owen. Réalité ou cauchemar ? Selon la légende, le sinistre passeur reviendra à minuit. Owen réalise avec horreur que la fille du propriétaire Jill Attingham (Lesley Dunlop) est en terrible danger car c'est elle la prochaine victime du passeur. Owen devra t-il l'affronter pour la sauver d'un destin pire que la mort ?
Jeremy Brett ... Sheridan Owen Natasha Parry ... Alex OwenLesley Dunlop ... Jill AttinghamGeoffrey Chater ... Miles AttinghamAndrew Bradford ... George Partridge
Clip The Ferryman Kingsley Amis FILM PRECEDENT FILM SUIVANTA l'origine "Haunted" était une série britannique de téléfilms spécialisés dans le genre surnaturel et horreur, diffusée à la fin des années 60. Produite par la Granada, la série fut reprise pour quelques épisodes de 50 min. au milieu des années 70. L'épisode "The Ferryman" réalisé par John Irvin, est une adaptation du roman d’horreur de Sir Kingsley Amis "The Green Man" écrit en 1969. Ce romancier anglais (1922-1995) critique et professeur, écrivit plus de vingt romans, poésies, nouvelles, scénarios (James Bond) et essais. Jeremy interprète l'écrivain Sheridan Owen, hanté par les visions des personnages qu’il a inventés ou qu’il va créer. Le plus dangereux parmi ces fantômes est le sinistre passeur mort noyé, traditionnel symbole littéraire de l’Ange de la Mort. Il retrouve dans cette production Natasha Parry (qui joue sa femme Alex) qui fut sa partenaire dans "Girl in the Headlines".
Haunted : The Ferryman- 1974 - Granada TelevisionRôle: Sheridan Owen
CLIP : "The Towel Scene" SUITE.
ACCUEIL RETOUR
 
Chargement des bibliothéques...